HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

francisation des immigrants

La langue française est en net recul au QuĂ©bec et dans l’ensemble du Canada.
Contrairement Ă  ce qui est vĂ©hiculĂ© dans la sphĂšre publique, l’immigration est loin d’ĂȘtre une histoire d’échecs au QuĂ©bec, elle est surtout une histoire de rĂ©ussites.
Chaque année, plusieurs milliers de personnes immigrantes hautement formées et qui parlent déjà le français ou qui veulent l'apprendre arrivent au Québec. Nous devons saisir le plein potentiel de ces talents et leur offrir la chance d'occuper un emploi qui correspond à leur domaine de formation et qui mettra à profit leurs compétences.
La Coalition avenir Québec a confié à sa porte-parole sur la langue française, Claire Samson, la députée d'Iberville, le mandat de formuler quelques propositions «pour mieux réussir la francisation des néo-québécois».
Le gouvernement fait le choix d'une politique qui va creuser les Ă©carts entre les personnes immigrantes et celles qui ne le sont pas. Du mĂȘme coup, le gouvernement nĂ©glige d'implanter des mesures concrĂštes pour combattre la discrimination, le racisme mais aussi l'exploitation qui sont monnaie courante sur le marchĂ© de l'emploi.
Camille Laurin, «pÚre» de la loi 101, affirmait que sans la loi 22 du docteur François Cloutier, décédé en mars dernier, il n'aurait pu faire adopter la Charte de la langue française.
La francisation n'est pas qu'un cours de français, c'est un cours oĂč l'on explique « voici ce qui est normal ici, voici nos valeurs, nos coutumes, nos chansons».
Au fond, j'aurais surtout souhaité que les millions de Québécois réalisent qui sont ces gens qui souhaitent venir s'établir « chez eux ». J'aurais voulu qu'ils voient la volonté que ces deux-là mettent au quotidien à préparer leur arrivée au Québec.
Charles Taylor pense que Québec devrait inciter davantage les immigrants à s'installer en région plutÎt qu'à Montréal. Voilà une proposition qui s'énonce simplement et peut sembler trÚs facile à appliquer...
Le député et candidat à la direction du Parti québécois (PQ) Bernard Drainville a dévoilé mercredi matin ses propositions