HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Frais accessoires

La Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) dit vouloir remettre les pendules à l'heure sur les frais accessoires
Les frais accessoires qui sont liés à des soins assurés par le régime d'assurance maladie du Québec sont abolis, a annoncé
Le ministre Barrette a annoncé qu'il souhaitait interdire les frais accessoires d'ici l'été. Une intention, c'est bien. Une action, c'est mieux! Mais cette deuxiÚme étape, le ministre ne semble pas pressé de la franchir.
N'ayant aucun portrait clair ni vision d'ensemble de ces frais, le gouvernement devrait appuyer le projet de loi déposé par Diane Lamarre, députée de Taillon, qui propose d'interdire purement et simplement la facturation de frais accessoires pour des services assurés.
QUÉBEC — Les frais accessoires facturĂ©s aux patients dans les cliniques mĂ©dicales Ă©chappent aux contrĂŽles du gouvernement
Les médecins spécialistes du Québec ont été surpris ce matin d'apprendre par La Presse+ que le gouvernement était finalement
Gaétan Barrette avait raison. L'univers des soins et services de santé vivra selon les lois du marché qu'il est en train d'établir, les lois des vraies affaires!
Dans le régime actuel, l'excision d'un oignon au pied est remboursée, mais les injections auto-administrées d'insuline ne le sont pas, alors qu'elles sauvent la vie des diabétiques.
Si j'étais Jane Philpott, nouvelle ministre fédérale de la Santé, je porterais une attention particuliÚre au Québec.
Les frais accessoires en santé sont une "taxe aux aßnés", selon une coalition de groupes de défense des personnes ùgées qui