frais-accessoires-en-sante

L'abolition des frais accessoires annoncée mercredi dernier par le gouvernement du Québec pourrait avoir une incidence importante
QUÉBEC — Les frais accessoires facturés aux patients dans les cliniques médicales échappent aux contrôles du gouvernement
Prétendre améliorer la santé financière des ménages québécois en coupant dans les dépenses de l'État, dans les services et, prétend-on, dans les impôts, c'est un grossier mensonge. Tôt ou tard, il y a un bill à payer pour les services.