HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

forum social mondial

Selon Maina Kiai, rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit de réunion pacifique et d'association, le pouvoir du secteur privé s'est accru de maniÚre exponentielle au cours des derniÚres décennies.
L'histoire du commerce international en est une d'exploitation et d'humiliation. Le commerce équitable figure parmi les mouvements qui ont su la dénoncer.
Le pourcentage de Canadiens travaillant dans des entreprises privées qui sont représentés par un syndicat est tombé sous la barre des 14%, et ce chiffre est de 12% à l'extérieur du Québec. Par contre, le taux de syndicalisation des employés du secteur public est demeuré stable depuis quelques décennies à 75% (82% au Québec). Les travailleurs sont ainsi de plus polarisés en deux groupes : le secteur privé non syndiqué et le secteur public syndiqué.
AprÚs la conclusion du Forum social mondial et à l'aube de l'ouverture du Forum mondial de l'économie sociale qui se tiendra du 7 au 9 septembre prochain au Palais des CongrÚs de Montréal, il nous apparaßt opportun de saisir l'occasion pour réfléchir à l'impact de nos choix individuels et collectifs sur le devenir du Québec.
La classe politique valorise verbalement sans cesse les jeunes de 18 à 30 ans mais sans leur offrir de réels leviers d'action. L'impression d'impuissance souvent exprimée par les jeunes n'est pas étrangÚre à cela.
C'était la premiÚre fois que cette rencontre au sommet avait lieu dans un pays dit riche et industrialisé.
Ce refus du gouvernement canadien de donner des visas à ceux qui ne partagent pas certaines idées est une atteinte directe à la liberté de débattre, et donc à la démocratie.
Le ministre des Finances Carlos Leitao a beau se montrer réticent à hausser le salaire minimum à 15 $, les promoteurs de
Les changements climatiques contribuent Ă  la violation des droits de la personne, dans la mesure oĂč ils ont des rĂ©percussions nĂ©gatives sur le droit Ă  la santĂ©, Ă  l'alimentation, Ă  l'eau potable, Ă  un environnement sain.
Notre existence, c'est plus qu'une doctrine Ă©conomique. Nous avons le potentiel de changer le monde pour quelque chose de mieux .