HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

fondamentalisme

En tout respect, il faut en finir avec ce fondamentalisme de l'indépendance qui divise et polarise notre nation au lieu de l'unir et de l'apaiser.
Il est temps de dĂ©noncer cette libertĂ© religieuse qui prĂȘche la violence, la misogynie et la discrimination des femmes. C'est de la haine tout simplement.
L'intĂ©grisme, le fanatisme et le terrorisme sont des rĂ©alitĂ©s sur lesquelles nous devons pouvoir nous exprimer, sans crainte d'ĂȘtre traĂźnĂ© en justice au nom de la vertueuse lutte contre «l'islamophobie».
Il est urgent de rÚglementer le secteur des écoles privées et des différentes associations et centres communautaires qui offrent des programmes sur l'islam et des cours de langue arabe. Qui dans les commissions scolaires ou au ministÚre possÚde l'expertise de distinguer ce qui est islamiste et ce qui ne l'est pas?
Il n'y a pas que la méfiance envers la montée des mouvements fondamentalistes islamistes qui inquiÚte en occident, la Droite évangéliste aussi, bien que rarement médiatisée, est bien présente.
Mon combat personnel depuis des annĂ©es est d'affirmer que l'islam a plus que jamais besoin de se redĂ©finir sur des bases concrĂštes et modernes, de refaire son point de vue sur l'individu, et d'accepter qu'il n'est pas mauvais en soi. Je prĂȘche pour l'Ă©mergence d'un sujet responsable, qui doit assumer sa modernitĂ©, sans rĂ©fĂ©rer au passĂ© ou Ă  l'extĂ©rieur ou Ă  une cause dĂ©clenchante qui ne lui appartient pas.
J'ai présenté mon mémoire à titre personnel, le 14 janvier 2014 (voir la vidéo). Pourquoi j'ai senti le besoin de le faire
Il est lĂ©gitime d'utiliser tous les moyens pour combattre l'intĂ©grisme afin de sauver le printemps arabe de cette dĂ©rive et, grĂące Ă  un peuple qui continue Ă  fonctionner au quotidien, les intĂ©gristes seront exclus de l'espace public dans le but de rĂ©aliser le rĂȘve rĂ©volutionnaire, Ă  savoir une sociĂ©tĂ© dĂ©mocratique, tolĂ©rante et plurielle.
Dieu n'existe pas, le corps des hommes n'hĂ©berge point d'Ăąme et aucune force surnaturelle ne s'oppose au hasard dans la mise en Ɠuvre de leur destin.