HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

feminisme-detat

PrĂ©coniser la suprĂ©matie de l'homme sur la femme, comme l'Ă©dicte le coran, ne vaut guĂšre mieux que la tendance inverse mise de l'avant par un fĂ©minisme misandre. Seule la reconnaissance du droit lĂ©gitime des deux sexes Ă  vivre dans l'Ă©galitĂ© de droits, la dignitĂ© et le respect des diffĂ©rences doit ĂȘtre admise comme fondement inaliĂ©nable de notre humanisme individuel et collectif.
Le premier dĂ©cembre de l'an passĂ©, la militante universitaire Fay Mean-East s'Ă©tait levĂ©e en proie Ă  une illumination qui allait accentuer ses instincts militants, dĂ©jĂ  si aiguisĂ©s en ce milieu de temps des fĂȘtes fĂ©ministe.
Comment expliquer qu'un homme faussement accusé d'agression sexuelle, mais disposant d'un alibi en béton, puisse se voir incarcéré en détention préventive pendant huit mois? C'est la déconvenue qui s'est pourtant abattue sur Hassan Salem.
C'est dans le contexte de la saga opposant Jian Chomeshi Ă  son ancien employeur, CBC, ayant congĂ©diĂ© cet animateur pour s'ĂȘtre
Nombreux sont ceux et celles qui s'imaginent encore que les pensions alimentaires ne concernent que les enfants. Erreur. Au regard de la loi, les ex-conjointes demeurent des enfants qui, trop souvent, ne grandiront jamais. Et nous parlons d'ex au féminin pour la simple et bonne raison que les hommes représentent 95 % des payeurs de pensions alimentaires.
Parmi les avantages collatĂ©raux du dĂ©bat entourant la charte, une remise en question salutaire d'un fĂ©minisme d'État sclĂ©rosĂ© n'aura pas Ă©tĂ© une mince surprise. Il y a dĂ©jĂ  des annĂ©es que le Conseil du statut de la femme (CSF) et la FĂ©dĂ©ration des femmes du QuĂ©bec (FFQ) se trouvent emmurĂ©s dans un discours victimaire dĂ©passĂ© et infantilisant pour les femmes, tout en s'affichant comme leur unique planche de salut.