HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

f-18

Une fois encore, le processus de remplacement des CF-18 décidé par le gouvernement Trudeau ressemble plus à un moyen de respecter la promesse électorale pour ne pas dire bassement électoraliste du 20 septembre 2015.
Selon le journaliste spécialisé dans les questions de défense et de sécurité David Pugliese, le gouvernement Trudeau aurait ramené à la vie l'option d'un achat intérimaire de Boeing F-18E/F Super Hornet, sans appel d'offres, pour le remplacement des McDonnell Douglas CF-18 Hornet de l'Aviation royale canadienne.
Selon un article du 5 juin du The Citizen, le gouvernement libéral de Justin Trudeau aurait une préférence marquée pour le Boeing F-18E/F Super Hornet pour remplacer les actuels 77 F-18 Hornet encore en service des 138 livrés entre 1982 et 1988.
EntourĂ© de partisans libĂ©raux, Justin Trudeau lors d'une activitĂ© partisane au MusĂ©e canadien de l'immigration situĂ© sur la jetĂ©e 21 du port d'Halifax en Nouvelle-Écosse dĂ©clara sans Ă©quivoque Ă  dĂ©faut d'arguments valables: «We will not buy the F-35 fighter jet».
Je ne suis ni libéral, ni fédéraliste et j'ai voté pour le Bloc québécois le 19 octobre. Indépendamment de mon allégeance, je crois qu'il est sain politiquement de reconnaßtre la valeur de Justin Trudeau.
Le Canada maintient son engagement au sein de la coalition menĂ©e par les États-Unis contre le groupe armĂ© État islamique
Le géant de l'aéronautique Boeing insiste pour que le gouvernement canadien procÚde à un appel d'offres formel dans l'opération