HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Evo Morales

Le président bolivien Evo Morales a accepté de se présenter pour un quatrième mandat, après que son parti l'ait proclamé
De la destitution de la présidente Dilma Rousseff au Brésil à la victoire de Donald Trump aux États-Unis en passant par le référendum en Colombie, l'année 2016 dans les Amériques a été marquée par des évènements politiques d'une ampleur historique.
Pour ce qui est du rôle du Canada, il faut garder en tête la relation de proximité qui existe entre le cabinet du gouvernement Trudeau, la haute finance et l'industrie pétrolière, pour éviter d'être déçu.
Malgré le troisième mandat consécutif que vient de briguer Evo Morales, celui-ci continue de jouir d'une bonne légitimité démocratique.
Pour la première fois, les Boliviens qui vivent au Canada peuvent voter à l'élection présidentielle de leur pays d'origine
Edward Snowden a retiré sa demande d'asile en Russie lorsque le président Vladimir Poutine l'a invité à renoncer à ses activités
Le carnaval festif et coloré de Sao Paulo avec ses milliers de danseuses de samba, les fameux masques de celui de Venise