HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

etalement-urbain

La Communauté métropolitaine de Montréal adopte 40 recommandations, dont plusieurs visent la densification, alors que François Legault favorise les autoroutes et les prolongements du REM en-dehors de la premiÚre couronne.
TEXTE COLLECTIF - Alors qu'il est grandement temps de revoir la façon d'amĂ©nager le territoire et que les ressources financiĂšres sont dĂ©sormais disponibles au niveau fĂ©dĂ©ral, le gouvernement du QuĂ©bec doit agir en adoptant, en mettant en Ɠuvre et en promouvant le Nouvel agenda urbain.
» Ce texte a Ă©tĂ© publiĂ© dans le cadre de «RĂȘver le mĂ©tro», une vaste analyse de donnĂ©es qui s'est penchĂ©e sur la question
De Montréal, à Baie-Saint-Paul, en passant par Québec, les centres-villes ont retrouvé leurs lettres de noblesse. Un peu partout, des promoteurs innovent pour esquisser ce qui pourrait constituer bientÎt des écoquartiers.
L'application de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles, adoptée en 1978, s'est avérée déficiente à maints égards.
Aux deux bouts de la 19, en ce moment, des gens meurent dans des accidents de voiture. Pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups et demander à l'unisson une véritable solution du 21e siÚcle : un boulevard urbain avec de véritables solutions de transport collectif, efficaces et sécuritaires?
Le 30 km/h en ville assure une meilleure sécurité des plus vulnérables: cyclistes, piétons et enfants. Les statistiques se passent de commentaire: un piéton a 95 % de chance de survie lors d'un choc à 30 km/h, 53 % à 50 km/h, et seulement 20 % à 60 km/h. De plus, ça rend aussi la ville plus conviviale et moins bruyante.
Le récent décÚs de Marcel Masse m'a ramené à une courte période de ma carriÚre dans la fonction publique du Québec. Elle commence avec la nomination de M. Masse au poste de président du Conseil de la langue française, en 1995, et se termine abruptement, à peine un peu plus de 100 jours plus tard par sa démission inattendue.
Depuis le tournant du Millénaire, ce sont plus de 200 000 personnes qui ont fui Montréal, 20 000 par année. Cette fois-ci, ce sont majoritairement les familles francophones qui fuient la ville, et ils empruntent les autoroutes 10, 13, 15, 19, 20, 25, 30, 40, 440 et 640. Montréal se vide de ses familles francophones.
MontrĂ©al est congestionnĂ©e de part en part. Outre la multitude de chantiers qui bourgeonnent un peu partout, il faut aussi compter sur une affluence de vĂ©hicules routiers qui ne cesse d'augmenter. À l'instar de plusieurs mĂ©tropoles nord-amĂ©ricaines, MontrĂ©al est un vĂ©ritable hub des transports. Toutefois, c'est l'intrication de son ancienne trame urbaine avec les rĂ©seaux de transport ferroviaire et autoroutiers qui complique la donne.