HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

equilibre-budgetaire

Le gouvernement libéral provincial aura alourdi le fardeau fiscal du Québécois moyen et récupéré la totalité des mesures d'allÚgement annoncées plus tÎt cet automne par le gouvernement fédéral.
« L'équilibre budgétaire n'est pas un luxe ou une lubie, mais une absolue nécessité », a déclaré le premier ministre du Québec
Ce que je propose aujourd'hui est complÚtement à l'opposé de l'idéologie du gouvernement de Philippe Couillard. Les familles du Québec sont notre plus grand actif, notre plus grande richesse - on doit investir en elles. Elles sont en droit de s'attendre à un soutien et à des services publics de qualité. On peut faire mieux pour les familles du Québec.
Tout indique que les Québécois ont encore une fois été dupés par un «vieux» parti et ses promesses creuses.
La lecture que fait le gouvernement Couillard des rapports de domination (politique et Ă©conomique) au QuĂ©bec revient Ă  mettre la rĂ©alitĂ© la tĂȘte Ă  l'envers : les dominĂ©(e)s deviennent ainsi les dominant(e)s qui nuisent au bien commun (dĂ©fini par l'Ă©lite), et les dominant(e)s prĂ©tendent ĂȘtre les dominĂ©(e)s victimes de la violence et des excĂšs des demandes syndicales, prĂ©sentes et passĂ©es.
Un montant de 300 millions de dollars sera amputé du budget des municipalités en 2015, dans le cadre de la recherche de l'équilibre
Si la Commission de rĂ©vision des programmes fait bien son travail, on devrait Ă©valuer la pertinence de l'État-syndiquĂ©-producteur-quasi-unique dans certains secteurs, idĂ©alement dans les secteurs les plus coĂ»teux: la santĂ©, l'Ă©ducation, et la famille.
Je souhaite à nos chers dirigeants de vivre ne serait-ce qu'un mois les conditions vécues par les gens bénéficiant de l'aide sociale. Ils comprendraient mieux alors le sens du mot «solidarité»...
À part quelques jovialistes qui se cachent la tĂȘte dans le sable, il existe au QuĂ©bec un consensus sur le besoin de redresser les finances publiques. Mais est-il possible de rĂ©duire les dĂ©penses de l'État tout en prodiguant de meilleurs services?
Karl Marx prétendait que l'accroissement du prolétariat constituait un élément nécessaire à la révolution sociale. Le gouvernement Couillard est-il en train de mettre en pratique ce vieil adage afin que révolution se fasse?