HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Enseigner au 21e siecle

ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - J'ai commencé et j'enseigne encore à des jeunes aux prises avec un trouble du comportement. Et depuis, en dépit des crises, les murs ont été épargnés. Heureusement, avec la moisissure, les souris, l'amiante...
ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - J'entreprends ma 12e annĂ©e d'enseignement Ă  temps plein. DĂšs le dĂ©but de cette merveilleuse aventure, j'ai eu le sentiment d'ĂȘtre Ă  ma place. Enfin, je faisais une diffĂ©rence dans la vie des gens : mes Ă©tudiants.
ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - Les nouvelles générations d'électeurs québécois, appelés à voter pour la premiÚre fois, vont de moins en moins aux urnes.
ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - Je t'arrĂȘte tout de suite, ne perd pas ton temps, il n'est pas possible de devenir enseignant. Je suis dĂ©solĂ© de mettre fin aux rĂȘves de certains, mais malheureusement, nous sommes enseignants depuis toujours ou nous ne le sommes pas.
ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - Eux n'auront peut-ĂȘtre que l'impression de participer Ă  un jeu puĂ©ril sans aucune utilitĂ© valable. Moi, je sais que je serai au beau milieu d'une vĂ©ritable expĂ©rience...
ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - Je me devais de vous écrire pour que vous sachiez, mes enfants, combien votre pÚre est un professeur heureux, comblé, passionné. Mais qui se sent en danger.
C'est dans ces moments-là que je me dis que j'ai fait le bon choix, que je suis à ma place. Parce que j'arrive à créer un espace de partage riche, accueillant et respectueux, pour des individus qui, plus tard, décideront de notre avenir.
Le principe est simple et il outrepasse la simple réflexion sur sa propre démarche professionnelle. Il s'agit de faire une déclaration publique sans équivoque qui officialise notre engagement et qui lui donne un sens.
ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - Certains diront que je suis un rĂȘveur. MalgrĂ© tout, envers et contre tous, j'aime encore mon travail. Je crois, je veux croire, que nous faisons un travail essentiel. Un travail noble.
ENSEIGNER AU 21e SIÈCLE - DĂšs le premier jour, j'ai su que ça n'allait pas. La direction m'avait prĂ©venu que ça risquait d'ĂȘtre difficile, que ces enfants en avaient vu des vertes et des pas mĂ»res...