Elizabeth May

C’est la première fois en 14 ans que les verts élisent un nouveau chef, après la démission d’Elizabeth May dans la foulée des élections fédérales de 2019.
M. Tyrrell a des mots très sévères pour l'ancienne cheffe de son parti.
Ils ont tiré la sonnette d’alarme sur l’explosion des coûts du projet.
Il croit que les ténors du parti et l'ancienne chef Elizabeth May tentent de défavoriser des candidatures comme la sienne.
Les Verts ne donneront pas de vote de confiance si Trudeau n'a pas un meilleur plan pour le climat.
Le chef du Parti vert du Québec depuis 2013, Alex Tyrrell, a manifesté son intérêt à succéder à Mme May.
Jo-Ann Roberts deviendra la leader par intérim.
Avec notamment une députée au Nouveau-Brunswick.
Les Canadiens sont appelés à élire leurs 338 députés.
«Ce n’est pas le temps [de faire de la] politique comme [avant]», a affirmé Elizabeth May.