election-provinciale-2018

Il a dit avoir beaucoup de difficulté à composer avec la partisanerie politique «à outrance».
Le ministre de l'Immigration occupe le siège de Viau depuis 2013.
L'avance de la CAQ se rétrécit.
Elle dit vouloir agir et agir maintenant pour améliorer le sort des femmes.
«C'est une question que tout le monde doit se poser en politique, de savoir pourquoi j'y suis allée»
Il est évident qu'une convergence pourrait aider à battre le PLQ, mais nous pensons que son effet potentiel est grandement exagéré dans un but purement politique et que les causes de la réélection quasi-perpétuelle des libéraux sont plus profondes.
Selon la réaction exagérée de Couillard, Lisée semble une véritable menace pour le PLQ.
Je ne vois pas le maintien des libéraux au pouvoir -- provisoirement, s'entend -- comme la fin du monde et la pire des calamités, dans la mesure où ce serait le prix à payer pour la préparation d'une offre indépendantiste forte et cohérente...
Il fallait un jour ou l'autre qu'un arbitrage, qu'un débat prenne place entre les porteurs des deux grands courants de pensée politique de notre mouvement.
Les membres du Parti québécois ont tranché: en élisant Jean-François Lisée à leur tête vendredi dernier, ils ont succombé au chant des sirènes qui leur promettent le pouvoir en 2018 et, peut-être, un pays avant la fin de leurs jours.