droit de vote

Les deux icônes ont placé les femmes racisées au coeur de leur discussion.
Ces jeunes, qui étudient de la 4e année du primaire à la 12e année du secondaire, se sensibiliseront ainsi à leur futur rôle d’électeur.
L'ancien gouvernement Harper avait décidé de refuser le droit de vote aux citoyens canadiens ayant quitté le pays depuis plus de cinq ans.
Les Canadiens perdent leur droit de vote après avoir vécu plus de cinq ans à l'extérieur du pays en vertu d'une loi adoptée en 1993.
Abonnez-vous à notre page sur Facebook Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Des juges fédéraux américains ont découvert
La démocratie fait partie de l'aventure humaine, elle fait partie de la grande histoire du Québec et de ce fait, elle a une place centrale dans notre évolution en tant que peuple.
La tension risque de monter une fois de plus d'un cran à Wôlinak, près de Bécancour, au Québec. Radio-Canada a appris que
Pour l’heure, il est pratiquement impossible pour les Canadiens expatriés depuis plus de cinq ans de voter.
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Or, il considère aujourd'hui que ce n'était peut-être pas une si bonne idée. Lors
La Cour suprême du Canada évaluera à son tour la constitutionalité de la loi qui retire le droit de vote aux Canadiens résidant