HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

diplomatie-americaine

On l'a vu la semaine derniÚre, une présidence Trump serait, à premiÚre vue, plutÎt une mauvaise nouvelle sur le dossier afghan et pour les relations américano-pakistanaises. Mais une présidente Clinton ferait-elle mieux?
Je ne dis pas que le conflit israĂ©lo-arabe doit ĂȘtre mis de cĂŽtĂ©, voire oubliĂ©. Ce que j'affirme cependant, c'est que la situation entre Juifs et musulmans est somme toute secondaire dans les convulsions qui secouent la planĂšte - et que la rĂ©solution de celle-ci ne serait pas la baguette magique que plusieurs pensaient.
La globalisation Ă©conomique n'a pas, jusqu'ici, donnĂ© naissance Ă  un systĂšme de gouvernance Ă  l'Ă©chelle de la planĂšte. Peut-ĂȘtre nous trouvons-nous au cƓur d'un processus chaotique d'oĂč finira par Ă©merger un nouvel ordre mondial. Il semble plus vraisemblable que nous n'assistions qu'aux prĂ©mices de ce phĂ©nomĂšne.
Frappé par des sanctions économiques sans précédent, le pays de Vladimir Poutine a décrété un «embargo total» sur une partie des produits alimentaires européens et américains. Dans la presse occidentale on semble trouver que Moscou ne manque pas d'air.
La position des États-Unis sur l'Ă©chiquier mondial connait une profonde transformation : sa capacitĂ© militaire inĂ©galĂ©e n'est plus en mesure d'intervenir unilatĂ©ralement.
PARIS - AprĂšs une tournĂ©e d'une semaine au Moyen-Orient, le secrĂ©taire d'État amĂ©ricain a changĂ© ses plans et est arrivĂ©