decret-migratoire

Les ressortissants de six pays majoritairement musulmans n'auront donc pas le droit d'aller aux États-Unis.
Ce blocage relance une bataille épique devant les tribunaux autour de la volonté de Donald Trump de resserrer les frontières des Etats-Unis.
La Corée du Nord, le Venezuela et le Tchad ont été intégrés dimanche à la liste.
Le décret a officiellement pris effet le 29 juin à 20 h.
Qui sera admis, qui sera refoulé ?
La Cour suprême des États-Unis a offert lundi une victoire politique à Donald Trump, en remettant partiellement en vigueur
Le gouvernement Trudeau attend d'obtenir plus de détails sur la décision de la Cour suprême des États-Unis, qui a réinstauré
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Abonnez-vous à notre page sur Facebook La Cour d'appel de San Francisco a confirmé
La justice américaine a largement confirmé jeudi en appel la suspension du décret anti-immigration du président Donald Trump
Un juge fédéral à Hawaï a indiqué, mercredi, qu'il prolongeait l'injonction bloquant le décret migratoire du président Donald