HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

culture-quebec

La culture n'est pas une qu'affaire de chiffres. Avant tout, la culture est notre voix. Elle affirme notre identité et s'enrichit au contact des autres cultures. De tous les partis qui souhaitent prendre le pouvoir le 7 avril prochain, le Parti québécois est le seul qui a une vision concrÚte pour le secteur culturel.
Trop souvent considĂ©rĂ© comme l’enfant pauvre des arts au QuĂ©bec, le milieu de la danse vient de faire un grand pas en avant
En fouinant sous la poussiÚre du grenier, au fond du coffre aux souvenirs, j'ai mis la main sur un bouquin publié en 1978. Je n'ai pas été le seul à le lire passionnément puisqu'il s'en est vendu 35 000 exemplaires. Un succÚs, surtout à cette époque. Ce livre est le résultat d'un travail acharné quotidien de bénédictin pendant 10 ans, depuis 1968.
Avec cette transaction, Bell, basée à Toronto, serait propriétaire de 8 des 10 chaßnes spécialisées les plus populaires et, du coup, aura la capacité de dicter les conditions du marché publicitaire, ce qui aura un impact direct sur les revenus des télévisions généralistes québécoises, dont la SRC, TVA, Canal V et Télé-Québec. Bell pourra, de plus, offrir un éventail de contenu culturel non réglementé pour ses services de téléphonie mobile ou Internet au désavantage de ses concurrents québécois.
Ces jours-ci, nos gouvernements attisent ma fibre militante en abusant systĂ©matiquement de leur pouvoir lĂ©gislatif pour imposer brutalement leurs rĂ©formes politiques et culturelles, souvent au dĂ©triment du bien commun. Je profite aujourd'hui de cette tribune pour revenir sur les rĂ©centes coupures draconiennes que le gouvernement fĂ©dĂ©ral a imposĂ©es aux institutions culturelles publiques, des coupures qui s'inspirent selon moi de la mĂȘme logique comptable qui motive la hausse drastique des frais de scolaritĂ© dĂ©crĂ©tĂ©e par le gouvernement Charest.
MontrĂ©al, un petit bout de soleil apparaĂźt en ce mois d'avril 2012 et mon esprit se questionne sur notre identitĂ© commune, notre connaissance de l'autre et cette Ă©ternelle question d'appartenance ou plutĂŽt de provenance. Lorsque je me prĂ©sente aprĂšs avoir donnĂ© mon nom, Eric M'Boua, la deuxiĂšme question qui est gĂ©nĂ©ralement posĂ©e par la plupart de mes interlocuteurs est : Ça vient d'oĂč ton nom?