HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

csn

La pĂ©tition sera en ligne jusqu’au 9 juin prochain. 
Le Parti québécois (PQ) a toutefois lancé plusieurs critiques à l'égard du Réseau express métropolitain.
Pourquoi la trĂšs fĂ©ministe CSN fait-elle pression sur le gouvernement pour amputer le salaire de nombreuses femmes qui devront travailler le mĂȘme nombre d'heures pour un salaire plus maigre?
La CSN réclame que la gestion des bùtiments du CHUM et du CUSM soient remis au public immédiatement.
L'entente de principe avec Urgences-santé a été ratifiée au terme de 15 jours consécutifs de «négociation intensive».
Les choix que nous ferons dans les années à venir sont décisifs. En confiant les soins aux aßnés au secteur privé, on risque fort de perdre le contrÎle sur la qualité des services. Est-ce que c'est ce que nous voulons?
Soyons honnĂȘtes : c'est une exploitation qui frĂŽle l'esclavagisme, rien de moins. Au 21e siĂšcle, il est tout Ă  fait inconcevable que des femmes et des hommes, immigrants et vulnĂ©rables, travaillent dans des conditions aussi affligeantes.
Le gouvernement Couillard laisse traĂźner en longueur des nĂ©gociations qui touchent des secteurs cruciaux de notre sociĂ©tĂ©. C'est le cas du secteur prĂ©hospitalier et des CPE, oĂč ces travailleurs sont sans convention collective depuis plus de deux ans.
Avec sa loi spĂ©ciale dans la construction, le gouvernement vient nier le droit fondamental Ă  la libre nĂ©gociation des travailleurs de la construction. C'est trĂšs grave, car il contrevient ainsi aux jugements de la Cour suprĂȘme et Ă  la Charte des droits et libertĂ©s, qui reconnaissent ce droit fondamental.
Les préposés sont bien placés pour noter tout changement dans l'état de santé d'une personne. C'est pourquoi leur présence est si importante.