critique-cinema

Il sera impossible aux amateurs de super-héros de bouder leur plaisir: ils en prendront plein les yeux et plein les oreilles.
Je ne vous recommande pas d'aller voir Eye in the Sky, même si certains d'entre vous l'adoreraient pour toutes les mauvaises raisons.
Ouch. Les critiques du film Les Visiteurs: La Révolution - sorti mercredi en France - font mal. Les journalistes français
Assurément le plus mauvais film de la série interprétée par Daniel Craig et certainement l'un des plus mauvais James Bond.
Les pauvres contre les riches, les possédants contre ceux qui n'ont rien, les nantis contre les défavorisés. Ces concepts sont vieux comme le monde et pourtant, d'après Suzanne Collins, auteure de la trilogie littéraire "The Hunger Games", ces antagonismes ont encore de beaux jours devant eux.
Avec Leviathan, son quatrième long-métrage, le réalisateur russe Andreï Zyaguintsev s'inscrit dans la tradition nationale et dostoïevskienne de l'homme confronté au Mal.
Pas son genre est un film subtil, au cœur de l'intimité du couple et dans lequel les dialogues expriment avec simplicité les obstacles que créent les différences sociales.
Le seul bon côté du film Joséphine est qu'il pourrait plaire aux plus jeunes tellement le scénario est dépourvu de toute subtilité.
Quelques heures de printemps est un film beau, mais brutal dans sa véracité.
Ce film découpé en chapitres trace un portrait saisissant de Violette Leduc, qui fut une pionnière dans la pratique littéraire de l'autofiction, en dénonçant les tabous comme l'avortement, les passions illicites, ses amours pour les femmes et les homosexuels, tous les interdits d'une société hypocrite qui a pourchassé avec violence cette femme à la vie ravagée.