crise financiere

D'après eux, le Québec «peut faire beaucoup de choses» car il est autonome en matière fiscale.
Les géants américains du web ont été pointés du doigt comme les grands responsables de la crise financière sans précédent qui frappe présentement les entreprises de presse québécoises.
TEXTE COLLECTIF - Soyez assurés que nous nous battons pour que Radio Centre-Ville ne soit plus prise en otage et qu'elle puisse, à nouveau, remplir le mandat qui est le sien.
Huit ans après la crise financière de 2008, le narratif généralement accepté est pourtant erroné.
Le spectre de la stagnation séculaire est de plus en plus envisagé par un nombre croissant de théoriciens et d'observateurs de la scène économique mondiale.
L'Islande a surmonté la crise financière et elle est surnommée par la communauté internationale «le miracle économique».
Alors que le monde se mondialise de plus en plus, nous assistons à un regain de «nationalisme régionaliste» en Europe, phénomène qui semblerait a priori anachronique, mais qui ne l'est pas dans le contexte d'une Union européenne supranationale.
Ralentissement économique, crise financière, drame industriel et peut-être écologique, voilà une conjonction d'éléments qui fragilise la Chine et inquiète fortement les investisseurs.
QUÉBEC - Stephen Harper est le rempart du Canada contre le spectre de la crise grecque, si on en croit un de ses ministres
À l'instar de plusieurs économistes québécois réputés, il ne semble aucunement justifié d'adopter une politique d'austérité et d'effectuer des coupes sévères dans les services publics, car ces compressions pourraient être beaucoup plus néfastes que bénéfiques, même sur les plans économique et financier.