HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

couts-sante

Une enquête conjointe de CBC/Radio-Canada indique que deux cliniques auraient suggéré à des patients de demander à des entreprises
La protectrice du citoyen ne passe pas par quatre chemins pour dénoncer les manquements à la qualité des services offerts
La surconsommation d'examens diagnostiques et thérapeutiques entraîne des coûts énormes, ce qui force l'hôpital à diminuer l'accès aux services.
La dernière chose dont a besoin un réseau public de santé, c'est de concurrence.
L'idée serait de maintenir le plus longtemps possible dans leur milieu de vie tous les Canadiens atteints de démence.
Le vieillissement de la population aura inévitablement des conséquences sur les finances publiques. Il y aura de moins en moins de contribuables et de plus en plus de besoins.
Les coûts associés aux soins non rémunérés et à la perte de productivité augmenteront vraisemblablement au cours des deux prochaines décennies. Que faire face à cette situation?
Québec poursuit l'industrie du tabac pour plus de 60 milliards de dollars pour les coûts de santé liés au tabagisme. Depuis
L'année dernière, mon mari est allé à l'urgence pour une douleur aiguë au ventre. Temps d'attente : 5 minutes avant de voir une infirmière. Pronostic : crise d'appendicite. Après deux opérations, quelques complications nécessitant un transfert aux soins intensifs, il est resté une semaine à l'hôpital. Coût de la facture : $90 000. Savez-vous que parmi les principales raisons d'une saisie hypothécaire aux États-Unis, il y a celle d'un propriétaire qui s'est retrouvé à l'urgence et n'a pas d'assurance médicale?
C'est un air connu: les baby-boomers vieillissent et leur nombre seul suffira à faire crouler notre système de santé lorsqu'ils atteindront l'âge d'or. Le raisonnement semble logique, mais il est faux. D'après des recherches récentes, la fréquentation accrue des services de santé a une incidence deux fois plus importante sur les dépenses que le vieillissement de la population.