coupe menstruelle

Certaines municipalités sont prêtes à payer pour encourager les femmes à remplacer leurs tampons et serviettes hygiéniques jetables par des alternatives lavables.
1,9 milliard de femmes dans le monde sont en âge d'avoir leurs règles - et passent donc en moyenne 65 jours par an à gérer leur flux de sang menstruel.
Comment prendre le moins de risques possible avec un tampon et une coupe menstruelle
"Aucun danger grave et immédiat", mais des "résidus chimiques" bien présents dans les produits d'hygiène féminin. C'est le
Il y a tout de même un hic, je dois bien l'avouer: je la change toujours quand je suis dans ma salle de bain, ainsi, je suis certaine de ne rien renverser par terre et de pouvoir la laver correctement. Je ne me risquerais pas à la changer dans les toilettes publiques.
Il suffit de la pincer pour annuler l'effet ventouse, puis de tirer doucement la tige, et le tour est joué! Sur papier, enlever
Les femmes sont de plus en plus nombreuses à renoncer aux tampons pour y préférer la coupe menstruelle. Mais sont-elles prêtes
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Abonnez-vous à notre page sur Facebook Alex Friedman et Jordana Kier étudiaient