HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

clsc

Les choix que nous ferons dans les années à venir sont décisifs. En confiant les soins aux aßnés au secteur privé, on risque fort de perdre le contrÎle sur la qualité des services. Est-ce que c'est ce que nous voulons?
Laissez le ministre Barrette jouer à la division. Notre meilleur rempart pour contrer cet objectif de nous diviser est de nous regrouper au sein de syndicats locaux forts partout au Québec.
L'accessibilitĂ© aux services publics et aux programmes sociaux, au mĂȘme titre que les politiques Ă©conomiques et environnementales, par exemple, concourent Ă  la qualitĂ© de vie des travailleuses et des travailleurs comme de l'ensemble de la population.
Des compressions, des mesures de privatisation et de centralisation à outrance; voilà à quoi se résume pour nous la réforme Barrette.
Je m'adresse Ă  vous, madame la psychologue qui avez fait perdre un an Ă  mon fils. Un cinquiĂšme de sa vie... Mon conjoint, mon fils et moi sommes allĂ©s vous rencontrer un matin de juillet 2014. Nous soupçonnions que notre aĂźnĂ© puisse ĂȘtre autiste. Non, nous en Ă©tions certains.
Des auxiliaires en santé et services sociaux ont participé à une marche à Laval pour dénoncer la place de plus en plus grande
La proximité dont s'enorgueille le Dr Julien n'a pas de secret pour les OCF car ceux-ci ont depuis toujours favorisé l'approche «milieu de vie» en accueillant les familles dans un lieu centré sur leurs besoins.
J'ai Ă©tĂ© le tĂ©moin d'une longue histoire particuliĂšrement Ă  l'Éducation et la SantĂ©. Ce qui me reste en mĂ©moire c'est la quantitĂ© incommensurable des rĂ©formes... Il y eut 17 ministres de la SantĂ© en 46 ans.
Une salle d'attente vide! Eh non, nous ne sommes pas dans une clinique médicale et encore moins dans une salle d'urgence. Nous sommes plutÎt dans une clinique de superinfirmiÚres, à Saint-Hippolyte.
De plus en plus de voix prennent la défense de nos services sociaux.