HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

charia

Les gouvernants libéraux ne veulent pas admettre que l'islamisme est une tumeur et que leur diagnostic est erroné. Ils expliquent qu'elle est bénigne et qu'il n'est pas nécessaire de la racler.
Lorsque l'on sait que les guerres civiles au Congo, au Pérou et en Afghanistan rentrent respectivement dans leur 22e, 36e et 37e année, on peut se demander si le conflit interne en Irak va encore perdurer plusieurs années.
La page Facebook « Pas d’Islam radical et de charia au QuĂ©bec » a Ă©tĂ© supprimĂ©e hier puisque l’administratrice anonyme n’en
S'opposer à une religion n'a en soi rien de répréhensible.
Le Canada a non seulement le droit de demander la libĂ©ration de M. Badawi, mais la libĂ©ration de Raif Badawi serait elle-mĂȘme une preuve du respect par l'Arabie saoudite de sa propre loi nationale, de la charia, de ses obligations internationales et de ses engagements envers le Canada.
Qu'on se le dise: le voile est imbibé du sang de ces femmes; c'est l'étendard par lequel s'annonce la mise en place des dogmes musulmans; il est le symbole annonciateur des horreurs et de la terreur à venir, toutes faites aux femmes.
Face Ă  cette catastrophe sans prĂ©cĂ©dent qui se dĂ©roule sous nos yeux, nous devons ĂȘtre lucide et lutter contre le mal.
Pourquoi l'Occident, et plus particuliùrement les États-Unis, sont-ils si impopulaires dans certains pays du tiers-monde et plus particuliùrement dans des pays arabo-musulmans?
OTTAWA – La dĂ©putĂ©e libĂ©rale de Brossard-Saint-Lambert tiendra ses cĂ©lĂ©brations de la FĂȘte du Canada en collaboration avec
ARABIE SAOUDITE- "Battre sa femme", c'est le sujet qui taraude Khaled Al-Saqaby qui se présente comme diplÎmé en droit islamique