HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

canadiens francais

Lors de la célébration du 150e anniversaire de la fédération canadienne, on célébrera ses grandes réalisations en passant sous silence les crimes commis par les Anglais colonisateurs et les Anglais fédéraux. Voici la liste toute brute de ces crimes sans nuances ou perspectives historiques.
Aujourd'hui, je fĂȘte mon 75e anniversaire. Que d'histoires j'ai Ă  raconter! Autant la mienne, que celle de mon pays, que celle de la RĂ©volution tranquille qui a coulĂ© dans mes veines.
Des Canadiens français du XIXe siĂšcle sanguinaires et impitoyables dans The Revenant d’Alejandro Iñårritu, il n’en fallait
Un QuĂ©bĂ©cois moderne et debout dit toujours que l'anglais c'est important dans le monde d'aujourd'hui, mais que le français doit ĂȘtre la langue commune sur le territoire quĂ©bĂ©cois.
Dans un QuĂ©bec dominĂ© par les industries anglaises, qui aurait pu croire que le peuple canadien-français serait un jour jugĂ© pour des crimes racistes par le tribunal de l'Acceptation de l'Autre alors qu'il Ă©tait lui-mĂȘme victime de discrimination?
Le temps passĂ© en camp de rĂ©fugiĂ©s peut ĂȘtre utilement mis Ă  profit pour faire un apprentissage du français. Ce serait la responsabilitĂ© du gouvernement quĂ©bĂ©cois de s'y employer.
Durant le premier siĂšcle de la ConfĂ©dĂ©ration, toutes les provinces Ă  majoritĂ© anglaise ont aboli les droits scolaires des collectivitĂ©s francophones... L'objectif Ă©tait clair: limiter l'usage du français Ă  la seule «rĂ©serve» du QuĂ©bec. Ça n'a pas donnĂ© les rĂ©sultats escomptĂ©s et en 2015, la nation demeure - envers et contre tous, y compris le gouvernement Couillard - essentiellement francophone.
Rappelons-nous la révolte des Patriotes. Bien que la liberté religieuse n'est pas l'enjeu central, elle est un des enjeux essentiels de ce combat.
Les souverainistes sont des rĂȘveurs qui doivent apprendre Ă  rĂȘver autrement. S'ils dĂ©rangent assez la quiĂ©tude canadienne-française pour qu'on leur ordonne de renoncer, c'est sans doute qu'ils n'ont pas dit leur dernier mot.
Celui qui s'apitoie sur son sort risque de demeurer insensible à la souffrance d'autrui. L'incapacité des Canadiens d'expression française à s'imaginer dans un rÎle autre que celui de victime influence leur perception des événements marquants de l'Histoire.