canada-creatif

Si la ministre Joly a réussi une chose avec l'annonce de sa politique culturelle, le 28 septembre dernier, c'est de réunir une quasi-unanimité au Québec contre la « vision » du gouvernement d'Ottawa « pour un Canada créatif ». 
Pourquoi la caractériser ainsi ? Parce qu’en ce qui concerne la révision tant attendue de la Loi du droit d’auteur, rien de tangible n’a été annoncé.