HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

campagne de maraudage

Laissez le ministre Barrette jouer à la division. Notre meilleur rempart pour contrer cet objectif de nous diviser est de nous regrouper au sein de syndicats locaux forts partout au Québec.
Les techniciennes et professionnels doivent choisir de manière démocratique l'organisation qui les représentera à l'avenir. Vu la taille des nouvelles accréditations syndicales, on peut affirmer que le choix que nous ferons dans les prochains jours sera effectif pour de nombreuses années.
Est-ce qu'un syndicat, c'est juste un régime d'assurance ? Est-ce qu'un syndicat, c'est juste une cotisation syndicale à payer ? Eh bien non, un syndicat, ça sert d'abord à améliorer mon salaire et mes conditions de travail. Un syndicat, ça sert aussi à protéger mon emploi et nos services publics.
La CSN n'abandonne pas les professionnels en soins. Elle a toujours été à leurs côtés. Lors de dernière négociation de la convention collective, la FIQ a abandonné les professionnels en soins en signant une entente en catimini avec le gouvernement Couillard menant à l'abandon de ses plaintes de maintien de l'équité salariale.
Le débat sur le choix de l'organisation syndicale qui vous représentera ne peut se restreindre seulement sur l'aspect financier. Si tel est le cas, sommes-nous alors si différents d'une entreprise par rapport à une autre qui entre dans le jeu de la concurrence?
La prochaine étape du programme du gouvernement Couillard consiste à obliger des votes d'allégeance dans la vaste majorité des établissements de la santé et des services sociaux. Il est difficile de ne pas y voir une stratégie du gouvernement pour affaiblir les organisations syndicales.