burqini

Laissons-les se promener sur nos plages avec leurs burkinis, leurs bérets blancs et leurs tuyaux de poêle sur la tête s'ils le veulent. Cela ne doit susciter tout au plus que notre indifférence teintée d'un peu de cynisme bon enfant.
Dans un monde globalisé, il ne faudrait pas que le burqini devienne le droit des femmes en Occident et le droit des femmes à se taire au Moyen-Orient.
La religion étant un phénomène social, pour la comprendre, il faut donc impérativement comprendre l'état de ces sociétés qui demeurent, du moins à partir de la lunette des démocrates occidentaux, archaïsantes.
Le terrorisme est un acte criminel qui n'a pas de religion. Le terrorisme n'est que la réponse violente à une politique étrangère occidentale qui se veut expansionniste économiquement.
Je trouve que le burkini est très élégant. Je crois qu'il symbolise une certaine conception de la pudeur féminine.