HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

burn out

MĂȘme dans le confort de notre foyer, nos batteries peuvent se dĂ©charger.
La dĂ©tresse psychologique chez les policiers est bien rĂ©elle, et Alexandra Pelletier peut en tĂ©moigner. Aujourd'hui installĂ©e paisiblement aux Îles-de-la-Madeleine, elle ne regrette pas d'avoir quittĂ© ce travail oĂč elle s'est trop souvent sentie impuissante.
«Pour un titre valorisant, pour une job payante, je vendais un peu mon ùme au diable.»
Vous vous sentez au bout du rouleau, mais ne savez pas pourquoi? C'est peut-ĂȘtre un burn-out. Voici les signes pour le reconnaĂźtre.
Plus de 200 concerts en deux ans, le Lariam et une grosse fatigue, tous ces éléments l'ont mené au burn-out.
Ce lundi Ă©tait le premier jour du reste de ma vie, celui oĂč j'ai enfin dĂ©cidĂ© de me foutre la paix et d'ĂȘtre plus indulgente avec moi-mĂȘme!
Non, vous n'ĂȘtes pas le seul au bout du rouleau.
La réforme échevelée, centralisatrice et abusive de ce politicien imbu de pouvoir aura conduit à une désorganisation des services sociaux dont les intervenants, gestionnaires et enfants confiés aux services de protection de la jeunesse auront peine à se remettre.
De passage à «TLMEP», il a aussi jasé de sa relation avec Andrée Watters.
«Les gens pĂštent au frette au travail parce qu’on ne les respecte pas, parce qu’on ne leur donne pas le temps de souffler.»