HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

budget couillard

QUÉBEC _ La nouvelle marge de manoeuvre dans les coffres du gouvernement servira Ă  mieux financer les services publics, rĂ©duire
DAVOS, Suisse _ Bien qu'il n'écarte pas l'idée de baisser les impÎts, le premier ministre Philippe Couillard n'entend pas
QUÉBEC _ MalgrĂ© des bilans plus sombres pour l'Ă©conomie canadienne au cours des quatre derniers mois, le ministre des Finances
Les budgets provinciaux vous ennuient? Voici ce qu'il faut savoir. Le gouvernement Couillard a présenté jeudi le premier
QUÉBEC - Le gouvernement Couillard a prĂ©sentĂ© un budget Ă©quilibrĂ© jeudi, un peu moins d'un an aprĂšs son Ă©lection. Mais l'atteinte
Quand le budget de Télé-Québec augmente, qu'on finance une cimenterie, qu'on lance un nouveau programme de rénovation domiciliaire, que les taxes scolaires augmentent, etc., on ne peut pas parler d'austérité. On est trÚs loin d'un budget de coupes et de réduction des dépenses.
Le gouvernement coupe les dépenses pour les services publics, hausse les tarifs des garderies et d'électricité, et refuse de considérer de nouvelles sources de revenus équitables et réalistes: l'Union des consommateurs est franchement déçue, mais pas réellement surprise.
Le gouvernement lance beaucoup de ballons et ça n'augure rien de bon pour les contribuables que nous sommes. On ne cesse de nous présenter l'idée de hausser tels droits, telles contributions ou telles taxes. Jamais en revanche on ne prend l'engagement ferme de revenir sur des hausses exagérées du passé récent...
DÚs son élection, le gouvernement Couillard a mis les freins et demandé que toutes les dépenses soient gelées afin d'en évaluer la pertinence. Il n'en fallait pas plus pour que les matamores de la fonction publique envoient un message clair au gouvernement...
Quelles sont les causes de la détérioration des finances qui ont mené à ce besoin de redressement? Un penchant pour les dépenses financées par un déficit budgétaire, la dette publique et des impÎts élevés.