bons romans

En 1748, Glenmuick, un petit village écossais, est décimé. Isla, la guérisseuse du village, est la seule survivante de ce massacre. Brodick Macintosh, un Highlander qui passait par là, décide de s'occuper d'elle un moment. La marque qu'elle porte sur le bras lui laisse supposer qu'elle est une sorcière, mais est-ce réellement le cas?
J'ai découvert ce premier roman, comme bien des gens, dans le cadre du talk-show de fin de soirée de Pénélope McQuade. J'ai immédiatement eu envie de découvrir l'univers d'Annie-Claude Thériault, lauréate 2013 du prix des lecteurs de Radio-Canada. D'emblée, je peux l'affirmer : je n'ai pas été déçue par cette découverte littéraire.
Josée Gingras est enseignante en français. Elle souffre d'insomnie chronique depuis un bon moment déjà. Son imagination débordante et ses pensées ne cessent de la hanter, le jour comme la nuit. Elle compare sa situation à une vis sans fin. Elle dit : « J'ai dans la tête une vis sans fin qui ne me laisse tranquille qu'une fois mes idées, mes peurs, mes souvenirs hachés menus, désubstantialisés par les engrenages qu'elle met en marche.