birmanie

Un salut avec trois doigts levés. Les inconditionnels d’«Hunger Games» reconnaîtront ce geste dans les mouvements de protestation en Thaïlande et en Birmanie.
Alors que Khing Hnin Wai faisait ses exercices physiques, des voitures blindées sont passées dans son dos sans qu'elle s'en aperçoive.
L’atterrissage n’a fait aucun blessé parmi les 89 passagers et membres d’équipage.
La Chambre des communes avait accordé ce privilège à la dirigeante birmane en 2007.
L'envoyé spécial du gouvernement Bob Rae a dénoncé de son côté «une parodie de justice».
L'échec de la communauté internationale pour négocier la paix est en train de coûter aux enfants rohingyas leur enfance, leur avenir et dans certains cas, leur vie.
Elle a confirmé pour la première fois l'existence d'un charnier de Rohingyas.
Chine, Russie, Cambodge, Laos, Philippines, Vietnam, Biélorussie, Syrie et Zimbabwe se sont opposés au texte.
Quelque 626 000 Rohingyas ont fui les violences et se sont réfugiés au Bangladesh.