HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

bilinguisme

La compagnie des indĂ©pendantistes n'a qu'elle-mĂȘme Ă  blĂąmer pour son Ă©tat de semi-faillite actuel. Non pas parce qu'elle offre un produit mal foutu ou dĂ©fectueux, mais parce qu'elle en a cessĂ© la vente depuis 25 ans.
Cela peut paraßtre utopique, mais sous peu, nous avons la conviction que la communication ne sera plus limitée par des barriÚres linguistiques.
Je vois dans l'entreprise médiatique envers le Bloc des derniers jours, au mieux de la mauvaise information, au pire, une couverture tout à fait déformée et mensongÚre des faits.
Soyons fiers de notre «bonjour». MontrĂ©al est la seule mĂ©tropole d’AmĂ©rique du Nord Ă  l’offrir.
En fait, ceux qui, au QuĂ©bec, doivent rĂ©ellement ĂȘtre attristĂ©s par les donnĂ©es du dernier recensement, ce sont
 les fĂ©dĂ©ralistes.
Au Québec comme ailleurs au Canada, le français perd du terrain comme langue d'usage à la maison.
Ainsi, le Parti vert du Canada - l’organisation ayant le poids politique le plus faible si l’on tient compte de la reprĂ©sentation
Toute personne qui aspire Ă  devenir premier ministre du Canada doit obligatoirement ĂȘtre bilingue, estime le premier ministre
Trudeau s’est attirĂ© les foudres de plusieurs anglophones sur les rĂ©seaux sociaux.