HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Better Together

Certes, les indĂ©pendantistes du monde entier auraient souhaitĂ© une victoire du OUI en Écosse, mais une dĂ©faite ne comporte pas moins d'enseignements pour autant. N'existe-t-il pas un proverbe disant que l'on sort grandi des moments difficiles?
Pour faire une analogie que certains jugeront certainement boiteuse, la situation actuelle en Écosse me fait Ă©trangement penser au syndrome de la femme battue. Tel un ivrogne battant sa conjointe et qui lui promet Ă  chaque fois de changer, le camp du Non multiplie les promesses solennelles.
700 ans aprÚs avoir sauvé leur liberté à Bannockburn, les Ecossais décideront par référendum, le 18 septembre, de rester au sein du Royaume-Uni ou de recouvrer leur indépendance. Un choix dicté par l'Histoire?
À six semaines du rĂ©fĂ©rendum sur l'indĂ©pendance de l'Écosse, les deux camps adverses ont croisĂ© le fer Ă  Glasgow lors d'un