HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

baby blues

Avant de l'ĂȘtre moi-mĂȘme, je savais qu'ĂȘtre mĂšre ne serait pas reposant. On me l'avait dit sur tous les tons, ça ne serait pas facile tous les jours, mais le jeu en valait largement la chandelle. Rien n'est plus beau comme expĂ©rience que de mettre au monde et voir grandir son enfant n'est-ce pas?
Plus de 80 000 femmes accouchent au Québec chaque année. Parmi elles, il y a trop de femmes qui se sentent infantilisées, méprisées, voire traumatisées à la suite d'un accouchement.
Malheureusement, bon nombre de poupons verront leur unitĂ© familiale se dissoudre avant mĂȘme d’avoir soufflĂ© leur toute premiĂšre
Le "baby blues", ce n'est pas réservé qu'aux autres. L'actrice Hayden Panettiere en a fait l'expérience, aprÚs la naissance
4% des papas connaĂźtraient une pĂ©riode difficile aprĂšs l'accouchement. En rĂ©alitĂ©, beaucoup plus d'hommes sont stressĂ©s, fatiguĂ©s, perdent l'appĂ©tit, souffrent d'insomnies, reflets de bien des mal ĂȘtres.
(bum) MĂȘme si on parle souvent de la grossesse comme d’un moment trĂšs heureux, certaines femmes passent plutĂŽt Ă  travers