HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

attentat-quebec

Le Québec dont nous sommes fiers mérite que nous ayons le courage de reconnaßtre les problÚmes qui nous font obstacle.
Un rassemblement a eu lieu Ă  quelques pas de la mosquĂ©e oĂč les vies de six hommes avaient Ă©tĂ© fauchĂ©es en pleine priĂšre un an plus tĂŽt.
Vous semblez oublier que le 29 janvier 2017 n’est pas UN drame, mais LE drame du QuĂ©bec tout entier.
J'ose croire que la grande majorité des Québécois et des Québécoises ne sont pas à l'image de ces commentaires saugrenus qui circulent dans les médias sociaux.
Par respect pour les victimes, les politiciens devraient se tenir loin de toute forme de récupération politique et démontrer de la compassion, point final.
Pourquoi les QuĂ©bĂ©cois auraient-ils Ă  se sentir coupables par association pour le geste qu’un des leurs a posĂ© en assassinant injustement des musulmans honnĂȘtes et socialement intĂ©grĂ©s dans la sociĂ©tĂ© quĂ©bĂ©coise ?
Oui, Ă  la commĂ©moration dans le respect de tous et la dignitĂ© de chacun. Non, Ă  l’instrumentalisation Ă©hontĂ©e de cette tragĂ©die.
Il n'y a qu'à lire les bulletins de nouvelles et à parcourir les réseaux sociaux pour constater qu'encore une fois nous sommes en train de rater une belle occasion de nous élever et de nous rapprocher.
La distinction ne réside pas dans le fait qu'il soit commis par «un petit gars de la place». Probablement pas non plus du cÎté de la maladie mentale, ni de la seule haine raciale, religieuse ou de la simple allégeance idéologique.
Il s'est passĂ© et dit beaucoup de choses depuis l'attentat survenu Ă  QuĂ©bec le 29 janvier. Du bon et du moins bon. Mais disons-le, il y a eu de trĂšs bonnes choses. De belles initiatives, de bonnes analyses, certaines mĂȘme Ă©loquentes.