HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

assurance-medicaments

Le Canada figure parmi les pays de l’OCDE oĂč le prix des mĂ©dicaments sur ordonnance est le plus Ă©levĂ©.
Les politiques sur les mĂ©dicaments sur ordonnance devraient ĂȘtre Ă©laborĂ©es en fonction de l’intĂ©rĂȘt vĂ©ritable des Canadiens et non pas fondĂ©es sur le pouvoir des lobbyistes du secteur industriel.
Le ministre Morneau présentera le budget fédéral le 19 mars prochain et le ministre Girard déposera le provincial deux jours plus tard, le 21.
Les générations qui viennent pourront toujours gérer une dette, mais pas un monde invivable.
Les programmes de soutien aux patients ouvrent cet accĂšs Ă  des mĂ©dicaments que ni le patient, ni les assureurs et ni l'État n'ont les moyens seuls de s'offrir.
Le mouvement actuellement en marche est la preuve concrĂšte que si la maladie peut ĂȘtre affaire de docteurs, la santĂ©, elle, est une affaire citoyenne, une question de dĂ©mocratie.
Les personnes avec un contrat d'assurance collective payent beaucoup plus cher que celles qui sont sur le régime public.
Le gouvernement du Canada jongle avec l'idée d'établir un systÚme national d'assurance médicament. S'agit-il d'un bazooka destiné à tuer une mouche? Réfléchissons-y un peu.
Sans une assurance médicaments entiÚrement publique intégrée au réseau public de SSS, il est plus difficile d'avoir cette vision globale de la santé, de choisir la meilleure façon d'intervenir.
Comptez-vous instaurer un régime d'assurance médicaments entiÚrement public dans la province, si votre parti est élu en octobre 2018?