HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

alphabetisation

J'ai dĂ©cidĂ© d’aller chercher de l’aide quand j’ai commencĂ© Ă  avoir des petits-enfants. Je ne veux pas revivre la mĂȘme chose qu'avec mes enfants.
PrÚs de neuf millions de Canadiens ne savent pas lire assez bien pour exécuter des tùches quotidiennes.
Tout le monde a le droit de lire. Peu importe oĂč nous habitons, nous avons tous le droit de lire et de consulter de l'information pour nous sentir vraiment inclus dans notre collectivitĂ©, notre sociĂ©tĂ© et notre culture.
MONTRÉAL - La Fondation pour l'alphabĂ©tisation invite les QuĂ©bĂ©cois Ă  acheter des livres neufs qui seront ensuite donnĂ©s
Il y aurait un million d'analphabĂštes au QuĂ©bec. Cette affirmation soulĂšve des doutes pour plusieurs. Sur les rĂ©seaux sociaux, on rĂ©agit beaucoup. D'oĂč viennent ces statistiques? Que reprĂ©sentent-ils?
Le régime minceur imposé par le gouvernement actuel laissera des traces profondes dans l'ensemble du réseau.
Le Fablier est un organisme d’alphabĂ©tisation familiale et de prĂ©vention situĂ© Ă  Longueuil qui propose toute l’annĂ©e des
Il demeure que plus d'un million de Québécois ùgés entre 16 et 65 ans sont peu alphabétisés.
Si le Québec est parmi la moins performante des provinces canadiennes, l'écart avec la moyenne canadienne et la plupart des autres pays industrialisés demeure relativement faible. Il s'agit d'un fléau qui touche nombre de pays occidentaux. Mais alors, comment se fait-il que la population adulte de telles sociétés industrialisées, qui sont réputées pour scolariser 100 % de leurs jeunes, présente de si faibles performances?
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Abonnez-vous Ă  notre page sur Facebook Au-delĂ  du portrait noir de l’analphabĂ©tisme