HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Alexandre Leduc

Une situation «inacceptable», dénonce le député solidaire Alexandre Leduc.
Le parti a fait élire huit nouveaux élus aux cÎtés de Manon Massé et de Gabriel Nadeau-Dubois.
Tant que le mode de scrutin ne changera pas et continuera Ă  favoriser ces mĂȘmes libĂ©raux qui nous tondent d'un cĂŽtĂ© et nous sourient de l'autre, un bon gouvernement n'est qu'une vague chimĂšre.
MONTRÉAL - Françoise David a Ă©tĂ© partiellement exaucĂ©e. À dĂ©faut d'une grosse Ă©quipe Ă  l'AssemblĂ©e nationale, la coporte
En date du 30 janvier 2014, le candidat d'ON dans Gouin, Olivier Lacelle, s'est permis une entrée de blogue particuliÚrement cinglante envers Québec solidaire. Son billet comporte une série d'erreurs factuelles et de raccourcis intellectuels. Je me permets une mise au point.
En reniant vos convictions indĂ©pendantistes sur la base de la Charte du Parti quĂ©bĂ©cois, vous faites une erreur de raisonnement. Tous les indĂ©pendantistes ne sont pas Ă  mettre dans le mĂȘme panier. Plus que jamais, en cette pĂ©riode de confusion crĂ©Ă©e par le PQ et sa Charte, nous avons besoin de votre voix.
Alors que l'année 2013 tire à sa fin, et que notre quartier occupe beaucoup d'espace dans l'actualité, il est temps de faire un retour sur cette année mouvementée en matiÚre de politique locale dans Hochelaga-Maisonneuve.
MONTRÉAL - QuĂ©bec solidaire a profitĂ© de son congrĂšs annuel, samedi Ă  MontrĂ©al, afin de prĂ©senter son plan Ă©conomique, baptisĂ©
MONTRÉAL - Les quatre candidats en lice pour le poste de prĂ©sident et porte-parole de QuĂ©bec solidaire ont croisĂ© le fer
Travaillons avec les mouvements sociaux en tant qu'allié et non en tant que gérant d'estrade. Oui, nous sommes leur relais à l'Assemblée nationale, mais non, ils ne sont pas nos faire-valoir. La meilleure synthÚse que j'ai entendue sur ce sujet est: «Marcher cÎte à cÎte, mais frapper ensemble». J'adhÚre à l'objectif de faire de QS un parti des urnes et de la rue, mais nous n'y arriverons pas en tentant de remplacer ou d'inféoder les groupes déjà existants.