HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Alain Zouvi

Amoureux fou de la tradition thĂ©Ăątrale classique, Alain Zouvi ne s’est pas fait prier pour mettre en scĂšne Le Jeu de l’amour
Le spectacle dure 2 h 20 et j'avoue avoir regardĂ© ma montre Ă  quelques reprises. L'annĂ©e derniĂšre, c'Ă©tait formidable, l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente, pas mal du tout. Cette annĂ©e : pitiĂ©! Que s'est-il passĂ©? Ce sont pourtant les mĂȘmes auteurs.
Revue et corrigée nous procure cet exutoire annuel et je ne sais pas si c'est parce que 2015 a été particuliÚrement fertile en conneries de toutes sortes, mais le résultat se révÚle des plus réjouissants.
J'ai beaucoup ri à cette mouture et mon complice de ce soir-là aussi. Il ne faut pas chercher de profondeur ni de discours subversif dans ce genre d'exercice, mais l'humour parfois décapant sert aussi d'instrument de critique sociale.
Gabriel Sabourin a réussi un tour de force: écrire comme Feydeau, sur Feydeau. Le Prince des jouisseurs est un merveilleux moment de théùtre qui recrée la Belle époque avec grùce et pertinence tout en ajoutant une résonnance contemporaine et universelle
Voir Alain Zouvi interprĂ©ter du George Feydeau n’a rien de nouveau. Depuis vingt-cinq ans, le comĂ©dien a dĂ©fendu les histoires
Le Théùtre du Rideau Vert a célébré lundi ses 65 ans, et les artistes qui lui ont donné une ùme à travers le temps se sont
Exutoire particuliĂšrement apprĂ©ciĂ© en cette fin d’annĂ©e mouvementĂ©e, la Revue et CorrigĂ©e 2013 du Rideau-Vert rĂ©ussit plus