HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

aide internationale

OTTAWA - Une question planera dans les esprits de certains lorsque le premier ministre du Canada donnera le coup d'envoi
Vous êtes-vous déjà demandé ce qu'un Togolais, un Roumain, un Allemand, un Jamaïcain ou même un Indien pensait du Québec?
L'horizon de l'aide au développement se transforme avec l'arrivée de « donateurs émergents ».
Deux dates charnières sont importantes pour comprendre les tendances de fond qui animent cette recomposition du monde. 2008, date du début de la crise financière et économique qui frappe désormais au cœur du monde industrialisé, et 2011 qui a vu cette crise économique et financière se doubler d'une crise sociale et politique
La sensibilisation du public à la coopération internationale est la première étape de ce continuum, tandis que la dernière étape, celle dont on souhaite le plus qu'elle se réalise, correspond à l'action éclairée individuelle et/ou collective en faveur de la coopération internationale.
Plutôt que de mettre le développement « sur un même pied d'égalité », l'absorption de l'ACDI dans le MAECD au nom d'une plus grande cohérence des politiques a marginalisé davantage les préoccupations reliées au développement.
Le mardi 11 février, Christian Paradis, ministre du Développement international et de la Francophonie, a saisi l'occasion (suite à la campagne et à l'absence de nouvelles dans le budget 2014), pour tweeter : « Tel que promis le budget de l'aide [internationale] est maintenu. Fier du rôle de premier plan que le Canada joue partout dans le monde ».
Ces dernières années, force est de constater que l'environnement de la coopération internationale canadienne a été largement teinté de gris.
OTTAWA - Le premier ministre Stephen Harper a indiqué mercredi que l'Équipe d'intervention en cas de catastrophe (la «DART
Lorsque le Parlement reprendra ses travaux le 16 octobre, Stephen Harper présentera dans le discours du Trône son nouveau «programme». Quel rôle le développement international jouera-t-il dans ce discours ? Je crains fort que les décisions les plus importantes en matière de développement international ne continuent à être prises en catimini, derrière des portes closes, et sans examen public.