HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

agressions sexuelles

Publication en Une, pour la Journée internationale des droits des femmes, appropriation des discours féministes, dilution de la responsabilité, romantisation du viol... La lettre publiée dans Libé ne passe en aucun point.
Il faut revenir Ă  la rĂ©alitĂ©: ce n’était pas Ă  la personne agressĂ©e de ne pas ĂȘtre agressĂ©e, c’était Ă  son agresseur de ne pas l’agresser.
La plaignante dans l'affaire, Annick Charette, a acceptĂ© d'ĂȘtre identifiĂ©e publiquement.
«C'est un peu ça, ma mission. C'est de montrer qu'il n'est pas si méchant que ça, le systÚme judiciaire.»
«L'agression sexuelle, c'est trĂšs genrĂ©. Les hommes sont les agresseurs et ce sont les femmes qui se font agresser. Je ne considĂ©rais pas que je pouvais ĂȘtre une victime de ça.»
Le juge a rejeté la version de l'éditeur.
AprÚs des années de violences conjugales et sexuelles exercées par son conjoint, Annie a décidé de porter plainte et de partir.
Deux nouvelles plaintes ont Ă©tĂ© dĂ©posĂ©es contre l'acteur amĂ©ricain de 61 ans, qui fait dĂ©jĂ  l'objet de plusieurs enquĂȘtes pour des accusations similaires.
La jeune femme de 23 ans a mis fin à ses jours, huit ans aprÚs avoir été agressée sexuellement.
Elles ont livré leurs impressions sur le mouvement qui déferle actuellement sur les réseaux sociaux.