agression-armee

L’agent Raphaël Bergeron, porte-parole du SPVM, précise que même ce qui semble être une information banale peut s’avérer utile dans le cadre de l’enquête.
C’est un appel au 911, vers 2 h 15 dimanche matin, qui a amené les policiers à l’intersection de la rue Saint-François-Xavier et Notre-Dame-Ouest, dans l’arrondissement Ville-Marie.
Le SPVM recherchait un homme qui est soupçonné d'avoir frappé une femme à coups de bâton de hockey, le 13 février dernier.
Selon la version des témoins, un conflit entre deux groupes aurait dégénéré.
Le SPVM a arrêté un suspect.
Le suspect est recherché.
Les policiers ont découvert les victimes vers 22h25.
Le suspect a pris la fuite.
Une agression armée a fait trois victimes.
Ils lui ont pointé une arme sur la tête.