HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

agence-canadienne-de-developpement-international

Le gouvernement Harper a entrepris une réorientation importante de l'aide, spécialement depuis sa réélection en 2011.
Il n'y a pas que le secteur de la coopération internationale qui soit en danger. Il y a aussi, et peut-être surtout, notre démocratie.
Deux dates charnières sont importantes pour comprendre les tendances de fond qui animent cette recomposition du monde. 2008, date du début de la crise financière et économique qui frappe désormais au cœur du monde industrialisé, et 2011 qui a vu cette crise économique et financière se doubler d'une crise sociale et politique
Plutôt que de mettre le développement « sur un même pied d'égalité », l'absorption de l'ACDI dans le MAECD au nom d'une plus grande cohérence des politiques a marginalisé davantage les préoccupations reliées au développement.
Le mardi 11 février, Christian Paradis, ministre du Développement international et de la Francophonie, a saisi l'occasion (suite à la campagne et à l'absence de nouvelles dans le budget 2014), pour tweeter : « Tel que promis le budget de l'aide [internationale] est maintenu. Fier du rôle de premier plan que le Canada joue partout dans le monde ».
Les investissements sont nécessaires au développement, mais l'investissement n'implique pas nécessairement le développement. Pourquoi la politique de coopération internationale du Canada est-elle basée sur une fausse hypothèse et pourquoi cette confusion est-elle entretenue?
Beaucoup a été écrit sur l'opportunité et les conséquences de l'intégration de l'Agence canadienne de développement international (ACDI) dans le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI) depuis son annonce lors du budget 2013.
Le gouvernement canadien songe à réduire substantiellement son aide matérielle et financière à Haïti, selon des documents
OTTAWA - Le cabinet du ministre du Développement international, Julian Fantino, a toujours affirmé qu'il n'avait rien à voir
L'Agence canadienne de développement international (ACDI) confirme que la firme d'ingénierie SNC-Lavalin ne pourra plus soumissionner