agadez

Le dépeçage sécuritaire du Sahel contre un ennemi sans visage rebiffe en grande majorité les Africains. Il crée ipso facto, une frustration généralisée et une escalade d'insécurité dont les populations sahéliennes peuvent payer un lourd tribut.