HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Afrique

Les prix des aliments de base a considérablement augmenté. En un an et demi, le prix du maïs a augmenté de près de 92%, le riz de 110%, la tonne de blé est passée à 350 dollars aujourd'hui (143 dollars en 2010). Les spéculateurs ont délaissé les marchés financiers au profit de celui des aliments. Ils ont pu gagner 37% net sur le riz en 2010. Les pays ne peuvent plus se constituer de réserves et le Programme alimentaire mondial (PAM) ne peut plus acheter abondamment d'aliments. Ce sont eux, les spéculateurs qui décident chaque jour de qui va vivre et qui va mourir sur la planète.
Quand l'actualité sénégalaise a retenu l'attention au début de l'année 2012, avec l'élection présidentielle notamment, je me suis dit simplement : «Je pars !». Pays d'arrivée : Dakar, Sénégal. Date de retour: Indéterminée. Mes bagages : Un sac à dos, une caméra, un ordinateur, et mon chien (husky). Objectif: Multiples et indéterminés. But: Ressentir l'Afrique. Ça va faire un mois que je suis arrivée. Les heures passent vite... même ici.
Montréal, un petit bout de soleil apparaît en ce mois d'avril 2012 et mon esprit se questionne sur notre identité commune, notre connaissance de l'autre et cette éternelle question d'appartenance ou plutôt de provenance. Lorsque je me présente après avoir donné mon nom, Eric M'Boua, la deuxième question qui est généralement posée par la plupart de mes interlocuteurs est : Ça vient d'où ton nom?
Le 21 mars dernier, le Mali a subi un coup d'État. Coup d'État que je ne comprends absolument pas... L'armée a le droit de contester les décisions du président dans la gestion de la crise qui sévit dans le nord du pays. Peut-être effectivement, il n'est pas assez dur avec la rébellion, et leur laisse de l'espace... Mais de là à faire un coup d'État, il n'ya pas un pas... il y'a un fossé.
Bien qu'il y ait eu un consensus à condamner ce coup d'état, je trouve que certaines réactions ont été très complaisantes dont celle de l'ONU qui s'est contentée de demander le retour de la démocratie. Mais comment et quels sont les moyens qui peuvent être mis en oeuvre pour rétablir la légitimité constitutionnelle de ce pays?
Le proverbe de marketing «parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en» ne s'applique pas ici. L'image paternaliste d'un humanitaire occidental héroïque a fait son temps. Ces fausses représentations ne font que générer des préjugés d'une Afrique empêtrée dans de perpétuels conflits, et d'une aide internationale qui a la solution à tout.
Je persiste à croire que ce n'est pas à grand coup de propagande et de formule de films bien réalisés que l'Afrique se libérera de conflits déchirants. Pour combattre un problème, il faut le nommer dans sa totalité. Il faut donc aussi nommer le rôle jouer par les pays occidentaux dans les dynamiques vécues par les sociétés civiles africaines. Refuser de faire ceci, c'est être complice d'une idéologie oppressante.