HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

abbe-raymond-gravel

MONTRÉAL - La dĂ©pouille de l'abbĂ© Raymond Gravel est exposĂ©e en chapelle ardente. Les citoyens dĂ©sireux de se recueillir
L'abbé Raymond Gravel est décédé ce matin d'un cancer du poumon qui lui avait été diagnostiqué à l'été 2013. Il avait 61
C'Ă©tait le 2 juillet. L'AbbĂ© avait acceptĂ© de me rencontrer chez lui, Ă  Joliette, pour parler de sa mort. Soudainement, au cours de notre entretien, je lui ai affirmĂ© bĂȘtement: «Vous ĂȘtes au fond comme Lucifer. Un peu comme Satan, celui qui a remis en cause l'AutoritĂ© au nom du Bien.». Il a souri spontanĂ©ment: «Oui, au fond c'est ça.»
Le cancer a finalement eu raison du prĂȘtre Raymond Gravel. En fait, c'est Ă  peu prĂšs la seule chose qui a eu raison de lui, car ni les convocations Ă  Rome ni les campagnes catholiques de dĂ©nigrement le visant n'auront rĂ©ussi Ă  le rĂ©duire au silence.
L'abbé Raymond Gravel, décédé le 11 août, s'est fait connaßtre du grand public pour ses positions sociales libérales et pour
L'abbé Raymond Gravel est décédé ce matin d'un cancer du poumon qui lui avait été diagnostiqué à l'été 2013. Il avait 61
La Ville de Mascouche a rendu hommage à l'abbé Raymond Gravel en renommant sa caserne de pompiers, ignorant au passage les
L'abbé, tu vas mourir. Tu fais bien, il se passe de drÎles de trucs ici. On nous avait promis que le siÚcle serait spirituel ou ne serait pas, et regarde ce qu'on fait à la place.
Je viens tout juste d'apprendre avec tristesse que l'abbĂ© Raymond Gravel est atteint d'un cancer du poumon de stade 4 avec mĂ©tastases. Peut-ĂȘtre que dans ces circonstances, il faut se garder une petite gĂȘne et ne rien dire. Mais il me semble qu'avec lui qui n'a jamais eu peur de s'exprimer sur des sujets difficiles, c'est diffĂ©rent. Je me permets donc d'Ă©crire ces quelques mots.
L'abbĂ© Raymond Gravel, connu pour ses positions progressistes notamment sur les homosexuels et la place des femmes dans l'Église