6-decembre-1989

«C'était une réalité qui ne pourrait jamais être effacée de nos esprits et de nos âmes.»
De nombreux gestes de commémoration sont prévus dans la journée.
26 ans après la fusillade de Polytechnique, le 6 décembre est toujours synonyme de tragédie au Québec. 14 femmes y avaient
Le 6 décembre 1989 à l'École Polytechnique de Montréal, un tueur s'est rendu à l'École et a abattu froidement quatorze femmes sciemment, en plus de blesser plusieurs autres étudiants et employés. J'étais présent à la cafétéria quand il a surgi.
Hélène Colgan était ce qu'on appelle communément une pro-gun.
Je tiens à m'excuser auprès de toute la population. La vérité fait mal et il faut profiter de cette commémoration du 25e anniversaire du massacre de Polytechnique pour remettre les pendules à l'heure.
Nous étions au bureau à suivre les événements de minute en minute. Mes hommes lorgnaient dans ma direction. Nick, mon partenaire, fit un sourire triste. Il comprenait mon déchirement. Nous étions à 15 minutes de l'endroit.
MONTRÉAL - Nathalie Provost n'oubliera jamais ce jour du 6 décembre 1989, lorsque Marc Lépine a assassiné 14 femmes à l'École
Vingt-cinq ans après le drame de l'École polytechnique, Pauline Marois souhaite que le gouvernement mette en place rapidement