LES BLOGUES
23/04/2015 11:49 EDT | Actualisé 23/06/2015 05:12 EDT

Le crabe des neiges est arrivé! L'avez-vous déjà essayé?

Il nous arrive avec le printemps, de la Gaspésie, de Rimouski ou de la Côte Nord. Je ne suis pas la seule à le célébrer à chaque année, avec autant d'enthousiasme que je me réjouis de la fonte des neiges.

Il nous arrive avec le printemps, de la Gaspésie, de Rimouski ou de la Côte Nord. Je ne suis pas la seule à le célébrer chaque année avec autant d'enthousiasme que je me réjouis de la fonte des neiges. Véritable trésor de notre terroir, il débute la saison des arrivages de fruits de mer québécois et il est, selon moi, le plus délicat. Sa chair fond dans la bouche et pour profiter au maximum de la finesse de sa saveur, je préfère de loin l'assaisonner d'un simple filet de citron.

crabe des neiges

Quand il est frais, le crabe des neiges est facile à décortiquer et les sections se retirent facilement de la carapace. On a juste besoin d'une pince à crustacés pour craquer les pinces qui sont plus résistantes. Et quel délice! Profitez-en pour vous régaler, la saison est courte... Pour bien le choisir, assurez-vous de sa fraîcheur. En général, les bons poissonniers le vendent frais et non congelé. Au Marché Jean-Talon, entre autres, la poissonnerie gaspésienne Les Délices de la mer le fait cuire vivant, sur place. Il n'y a pas mieux! Et si vous avez envie de l'essayer simplement, sans vous salir les mains, le Restaurant Renoir de l'Hôtel Sofitel le propose en version décortiquée, dans le cadre de ses fameuses soirées On s'en met plein les pattes, à tous les mercredis de 5h à 7h, jusqu'au 6 mai.

VOIR AUSSI :

Galerie photo 12 vins à bon prix pour le crabe et le homard Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter