LES BLOGUES
25/02/2013 02:45 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Sans commentaires

PC

Les auteurs sont respectivement président-directeur général et économiste à l'Institut économique de Montréal (iedm.org). Ils signent ce texte à titre personnel.

C'est ce lundi que s'est ouvert (enfin) le Sommet sur l'enseignement supérieur. Ce sera l'occasion de voir étalées une multitude d'options provenant d'un tout aussi grand nombre d'intervenants à propos de l'épineux dossier du financement des universités québécoises.

Question de garder le cap dans ce volumineux flot de propositions, voici des statistiques de base qui n'ont fait l'objet d'aucune interprétation de notre part, et qui proviennent de sources reconnues.

Les contribuables québécois assument 66 % du financement universitaire

financement universite

Source : ACPAU, Informations financières des universités et collèges 2010-2011, janvier 2013, p. 31 et 49.

Malgré des droits de scolarité faibles au Québec, pour un étudiant provenant d'un milieu modeste, on retrouve 2,3 étudiants issus d'un milieu aisé, un écart de 130 %, soit le plus important au Canada

inegalites universite

Source: Statistique Canada, Moyenne des frais de scolarité des étudiants canadiens inscrits à temps plein, par province, septembre 2012. Marc Frenette, Pourquoi les jeunes provenant de familles à plus faible revenu sont-ils moins susceptibles de fréquenter l'université?, Statistique Canada, février 2007, p. 39.

NOTE : Il s'agit d'une comparaison entre la fréquentation des étudiants issus du quartile supérieur de revenu par rapport à la fréquentation des étudiants issus du quartile inférieur de revenu.

etudiant universite

Source: Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport

À VOIR ÉGALEMENT SUR LE HUFFPOST

> Le Sommet en photos

Le Sommet sur l'enseignement supérieur en photos


> Le Sommet sur Twitter

Sommet sur l'éducation